fbpx

Le Burn out ou Syndrome d’épuisement professionnel

Comment surmonter le Burn out ?

Avoir une vie professionnelle dans laquelle on s’épanouit, c’est l’objectif de nombreuses personnes.
Mais en réalité, beaucoup de professionnels souffrent sur leur lieu de travail et pas que.

Ils souffrent également sur le chemin qui les conduit au travail, sur le même trajet pour en revenir… à la maison…et même pendant leur sommeil, ou leurs insomnies.
Il est là, tapis dans l’ombre… le Burn out ou syndrome d’épuisement professionnel.

Souffrir au travail n’est pas une fin en soi.
La première étape est de se confier à quelqu’un.

Et pourquoi pas à quelqu’un qui connaît bien le sujet ?

Fatigue physique, morale et émotionnelle
Stress, anxiété
– Inconfort
– Irritabilité
– Manque de reconnaissance
– Désinvestissement progressif
– Tachycardie, maux de ventre…

… sont d’autant de manifestations d’un Burn out.

Comment surmonter un Burn out ?

« Burn out » se traduit littéralement par « se consumer ».

Le terme est utilisé pour la première fois en 1974 par un psychologue américain.
Travailleur acharné, ne comptant pas son temps pour le mettre au service des autres, il commence peu à peu à souffrir d’une fatigue constante, d’une irritabilité grandissante et se met à dormir des jours entiers.
Constatant les mêmes symptômes chez d’autres personnes travaillant avec lui, il s’intéressera à ce phénomène qu’il nommera burn out.

Selon l’INRS ( organisme de référence dans les domaines de la santé au travail et de la prévention des risques professionnels), le Burn out ou épuisement professionnel, initialement identifié parmi les professionnels de la santé et les aidants, peut concerner toutes les professions qui demandent un engagement personnel intense.
C’est un ensemble de réactions consécutives à des situations de stress professionnel chronique dans lesquelles la dimension de l’engagement est prédominante. Il se caractérise par trois dimensions :
L’épuisement émotionnel : sentiment d’être vidé de ses ressources émotionnelles.
La dépersonnalisation ou le cynisme : insensibilité au monde environnant, déshumanisation de la relation à l’autre.
Le sentiment de non accomplissement personnel au travail : sentiment de ne pas parvenir à répondre correctement aux attentes de l’entourage, dépréciation de ses résultats, sentiment de gâchis...

Selon l’OMS ( Organisation Mondiale de la Santé), une personne sur quatre se retrouvera en burn out une fois dans sa vie.

Devant l’ensemble de ces signes d’épuisement professionnel, il est important de se faire aider par un professionnel en consultation par exemple : crivellaro-hypnose.fr en relation avec des professionels de la médecine.

Quels sont les signes qui témoignent d’un Burn out ?

Outre la fatigue et les signes mentionnés précédemment, vous avez tendance à travailler plus d’heures que prévu, ou vous pouvez passer une partie de votre temps libre à penser à votre travail.
Vous avez du mal à vous concentrer, vous êtes susceptible, irritable
Le mal-être peut être compensé ou comblé par d’autres addictions (augmentation des consommations habituelles de sucre, tabac, alcool…)
Puis progressivement, de façon insidieuse, le manque d’enthousiasme au travail, la baisse des performances, les troubles du sommeil, la volonté de changer d’emploi… prennent tout le temps qu’il vous reste.

Tristesse et dépressions

Comment gérer le Burn out ?

Pas toujours facile à surmonter sans aide, il sera d’abord nécessaire de le comprendre. Ce qui a fait que vous en êtes arrivé là !
Pour avoir aidé un bon nombre de personnes souffrant de Burn out et pour en avoir fait un moi-même, je constate que dans la plupart des cas, le Burn out touche, la majeure partie du temps, ce que je nomme : « des bons petits soldats » dévoués à leur métier, profession, travail, persuadés que les gens comptent sur eux et que, sans eux, la surcharge de travail ira à leurs collègues.
D’une profonde empathie, la personne souffrant de burn out continue de se porter à bout de bras, à prendre sur elle jusqu’à ses prochaines vacances… de plus en plus épuisée, jusqu’au moment de la rupture, ou tout s’effondre, et il lui devient impossible de retourner au travail songeant même parfois à tout plaquer pour faire autre chose.

Une thérapie par l’hypnose notamment, peut vous aider à retrouver votre joie de vivre, votre dynamisme et la confiance en vos capacités. Vous pourrez ainsi retrouver votre énergie pour mieux travailler à nouveau.

 

Aujourd’hui, j’utilise l’hypnose Ericksonnienne en libéral, au sein de mon cabinet, dans différents domaines comme les troubles du sommeil, le traitement des douleurs, la gestion du stress et de l’anxiété, les phobies ainsi que pour les addictions.

L’hypnose utilise un état modifié de conscience, un état entre l’état de veille et de sommeil, où notre esprit est très créatif.

Nous n’utilisons qu’une petite partie de notre cerveau. En effet, plus de 90% de notre comportement n’est pas conscient.

Comment fonctionne notre esprit?

Qu’ est-ce que le Conscient ?

C’est la partie maîtrisée du cerveau qui permet de penser et de raisonner, de prendre des décisions et de faire les choses de façon volontaire. Je peux décider ou non de décrocher mon téléphone pour répondre à un numéro que je connais ou non ! C’est ma volonté qui décide.

L’Inconscient, c’est quoi ?

C’est la partie non maîtrisée du cerveau. Elle est toujours active et on n’y accède pas spontanément. Même quand on dort, notre inconscient veille sur nous. Sans compter qu’il veille à ce que notre cœur batte, régule notre tension artérielle, il nous permet également de ne pas tomber de notre lit chaque nuit, et ça vous n’en aviez peut être pas conscience jusqu’à ce que je vous en parle ?

L’Inconscient se manifeste également sous la forme d’intuitions et agit à notre insu sur le cerveau. Ce dernier perçoit des messages et conditionne notre comportement.

Faire de l’hypnose à Chomérac.

En état d’hypnose, nous pouvons communiquer plus facilement avec la partie inconsciente de notre esprit. Il est possible de le faire par soi-même, en auto-hypnose, mais pour commencer, il vaut mieux être accompagné par un praticien en hypnose ou hypnothérapeute qui saura vous guider pour communiquer avec votre inconscient et vous apprendre à le faire si vous le souhaitez.

Florence Crivellaro  hypnothérapeute à Chomérac 07210 Ardèche.

 Comment me contacter ?

M'appeler

06 30 48 87 03

Adresse mail

hypnose.fc@orange.fr

Mon adresse

42, rue de l’arceau, 07210 Chomérac

Horaires d'ouverture

Lundi : 9h – 12h // 14h -19h

Mardi : 9h – 12h // 14h -19h

Mercredi : 9h – 12h 

Jeudi : 9h – 12h // 14h -19h

Vendredi : 9h – 12h // 14h -19h

Samedi : 14h30 -17h

Dimanche : fermé